Cabinet d'avocats en dommages corporels à New York et Seattle

avocat spécialisé dans les abus kiwaniens

Règlement de 6 millions de dollars pour les hommes maltraités au Kiwanis Boys Ranch

Dans le cadre d'un règlement historique, les compagnies d'assurance ont accepté de payer 6 millions de dollars pour résoudre un procès intenté contre Kiwanis International et les clubs Kiwanis locaux par sept hommes qui abusés sexuellement dans un foyer de groupe pour garçons de Centralia il y a des décennies.

Contexte : Le foyer professionnel Kiwanis

L'État de Washington a créé le Kiwanis Vocational Home à Centralia en 1979 pour accueillir des garçons âgés de 11 à 17 ans qui avaient du mal à s'adapter aux familles d'accueil. Cependant, ce qui était censé être un refuge pour les jeunes en difficulté s’est transformé en cauchemar pour beaucoup.

Abus et négligence

Des rapports faisant état d'abus au foyer professionnel Kiwanis ont fait surface dès le début des années 1980. Les garçons ont été victimes d'abus sexuels de la part d'autres garçons, de membres du personnel et des directeurs de l'établissement. Dans certains cas, les garçons ont été envoyés travailler dans des foyers de la communauté, où ils ont été victimes d'autres abus. Étonnamment, lorsqu'un garçon a appelé la police à l'aide, le directeur général du foyer est intervenu pour minimiser le rapport, soulignant l'échec du système à protéger les résidents.

Action en justice et règlement

avocat spécialisé dans les colonies kiwanis

Le récent règlement marque la fin d'une longue bataille juridique, l'État de Washington ayant déjà payé 29.6 millions de dollars pour régler les réclamations déposées par 54 anciens résidents. Ce règlement souligne la gravité des abus et l’échec de l’État à protéger les jeunes vulnérables.

Le procès contre Kiwanis International et les clubs Kiwanis locaux alléguait que les organisations étaient au courant des abus et de la mauvaise gestion de l'établissement, mais n'avaient pas pris de mesures pour protéger les résidents. Le règlement a été conclu juste avant le début du procès devant la Cour supérieure du comté de Pierce.

Réponse des Kiwanis

Les Kiwanis ont fait valoir devant le tribunal que les clubs locaux n'étaient pas directement impliqués dans le fonctionnement quotidien du foyer pour garçons, qui était supervisé par une entité appelée Lewis County Youth Enterprises. Même si les membres du conseil d'administration de cette entité devaient être membres du Kiwanis, le ranch de garçons a soutenu qu'il n'était pas responsable des opérations de l'établissement.

Appel à la responsabilité

Les plaignants cherchaient à tenir les entités Kiwanis responsables des abus subis par les garçons, alléguant que Kiwanis était au courant des allégations d'abus mais avait autorisé l'établissement à rester ouvert. Cette affaire met en évidence l’importance de la responsabilité et de la surveillance pour protéger les personnes vulnérables contre les abus et la négligence.

En quête de justice

Si vous ou quelqu'un que vous connaissez avez été victime d'abus similaires au Kiwanis Vocational Home et souhaitez intenter une action en justice, notre équipe expérimentée est là pour aider. Nous contacter aujourd'hui au (206) 335-3880 ou (646) -421-4062 pour une consultation confidentielle et faites le premier pas vers la justice et la clôture.




Également dans Abus sexuel pendant l’enfance

règle de découverte de la maltraitance des enfants
La règle de découverte pour les cas d'abus sexuels pendant l'enfance

Les abus sexuels pendant l’enfance sont un traumatisme profond qui prend souvent des années, voire des décennies, avant que les survivants ne soient pleinement traités et affrontés. Le système juridique reconnaît depuis longtemps les défis uniques auxquels sont confrontées les survivantes de tels abus, en particulier lorsqu'il s'agit d'obtenir justice par le biais de poursuites civiles. Une doctrine juridique essentielle qui aide les survivants dans ces cas est la « règle de découverte ». Cette règle offre aux survivants la possibilité d'intenter des poursuites au-delà du délai de prescription standard, reconnaissant la prise de conscience et la reconnaissance souvent retardées des abus et de leurs impacts.

En savoir plus

règle californienne sur les abus sexuels
Règle de découverte californienne pour les abus sexuels pendant l'enfance

Le cadre juridique californien prévoit des délais de prescription spécifiques pour les survivants de abus sexuel dans l'enfance d'intenter des poursuites civiles. Ce cadre vise à garantir que les survivants disposent de suffisamment de temps pour se manifester et demander justice, même si les abus ont eu lieu il y a de nombreuses années. Voici un aperçu des aspects clés de ces lois et de l'importance de la règle de la découverte en Californie.

En savoir plus

Poursuite à MacLaren Hall – Abus sexuel sur un enfant résidant
Poursuite à MacLaren Hall – Abus sexuel sur un enfant résidant

Le MacLaren Children's Center, communément appelé MacLaren Hall, fonctionnait à El Monte, en Californie, comme refuge d'urgence pour les enfants entre deux placements en famille d'accueil. Fondé en 1961, MacLaren Hall était destiné à être un refuge pour les enfants vulnérables, leur offrant soins et protection temporaires. Cependant, au cours de ses plus de 40 années d'activité, l'établissement est devenu tristement célèbre en raison d'allégations généralisées d'abus et de négligence, qui ont abouti à sa fermeture en 2003.

En savoir plus